Imaginez ces belles soirées fraîches entre famille et amis, boissons chaudes à la main, et branches de guimauves à griller de l'autre avec cette ambiance du feu qui est rassembleuse et chaleureuse. Surtout après une journée de ski ou de randonnées! Ainsi, votre patio ou votre cour se transformera en un petit oasis durant les saisons où nous sommes plutôt casaniers.

Source : Iron Amber

Avant de vous lancer dans ce beau projet, des vérifications auprès de votre municipalité s'imposent quant aux types de foyers et de son utilisation. Effectivement, la réglementation varie d'une ville à l'autre, et même d'un arrondissement à l'autre. Des règles de sécurité de base sont à respecter comme le dégagement avec les arbres ou une distance minimale avec un bâtiment. Un extincteur à proximité est fortement conseillé. Si le foyer ne vient pas avec un couvercle, une bâche ou une housse doit être mis sur le foyer pour le protéger de la neige.

Il est important de réfléchir à l'endroit où vous voulez installer votre foyer, ne serait-ce qu'au nombre de personnes qui s'y trouveront autour, ou à un emplacement qui ne dérangera pas les voisins. Certains préfèreront près du chalet, tandis que d'autres voudront l'installer plus loin pour profiter d'une vue sur la montagne par exemple.

Source : Deavita

Une fois ces étapes franchies, vous devrez faire un choix quant aux types de foyer selon vos goûts et votre budget. Différents types de foyers s'offrent à vous : au bois, au gaz, au propane, ou au bioéthanol. Il existe aussi des modèles biénergie, c'est-à-dire au bois et au gaz.

Par un souci de cohérence et d'harmonie avec votre décor, vous pouvez opter pour des modèles en magasin ou sur mesure, en réfléchissant sur le type de matériau que ce soit en béton, en acier ou autre qui s'agencera avec votre mobilier extérieur et votre style de chalet. Un détail important sur le choix du matériau est de s'assurer qu'il sera durable avec nos hivers rudes et qu'il ne va pas s'écailler ou rouiller, surtout si vous achetez un produit qui vient d'ailleurs.

Foyers extérieurs au bois

Source : Foter

Évidemment, le foyer au bois est l'image qui nous vient le plus souvent en tête. Nous entendons déjà le crépitement du bois, son odeur et la fumée sont les charmes de ce type de foyer. Il est important de connaître son terrain et plus précisément l'endroit où le vent souffle le moins. Côté budget, il semble que ce soit aussi celui le plus abordable sans pour autant que le style soit négligé. L'art d'utiliser une allumette pour partir le feu est un pré-requis avec un peu de patience et de technique. Tout le monde peut y arriver. En planifiant un endroit pour entreposer les bûches, un coin foyer bien pensé sera bien utilisé tout au long de l'année.

Source : Iron Amber

Foyers extérieurs au gaz

Si vous ne voulez pas vous soucier des étincelles, de la fumée ou de la braise, et que vous êtes plutôt du type efficace et sans tracas, les foyers au gaz sont faciles à utiliser car ils s'allument et s'éteignent par un simple bouton. La chaleur est constante et agréable. Étant donné que ces foyers viennent avec un réservoir, il faudrait idéalement aménager un endroit pour le dissimuler à moins que vous soyez déjà connecté à une conduite de gaz naturel ou de propane.

Source : Jardin de Ville

N'hésitez pas à consulter des architectes paysagistes pour réussir votre aménagement pour bien profiter de votre foyer avec le décor dont vous rêvez. Parfois, le foyer peut être intégré à une table par exemple et du coup, vous maximiser votre espace, ou encore, il peut être installé à un endroit pour profiter d'un vue sur la montagne ou sur le lac.

Avec la pandémie où nous limiterons sans doute le nombre de personnes à l'intérieur d'un chalet, le fait de pouvoir recevoir dehors au chaud avec un foyer extérieur agrémentera notre automne (et notre hiver!) qui pourra paraître moins long et moins seul.

Ces articles pourraient vous intéresser

Partagez !