Source : Sépaq Photo • Mathieu Charland


Plus petit qu'un chalet traditionnel, mais à la fois tout aussi confortable et offrant une faible empreinte écologique, le mini-chalet est un concept qui a le vent dans les voiles. En plus de sa grande mobilité, plusieurs acheteurs succombent à l'appel de son prix avantageux. Avant de sauter à pieds joints dans cette nouvelle tendance, nous vous proposons un tour d'horizon pesant le pour et le contre de l'acquisition d'un tel bien.

Une habitation à moindre coût en pleine nature

Plus la peine de rêver en couleur, s'offrir un petit nid douillet loin des regards indiscrets peut devenir un projet réalisable. Les mini-chalets offrent effectivement cet espace de ressourcement tant convoité et peuvent être acquis pour un prix variant entre les 80 000 et 200 000 dollars. L'idée de devenir propriétaire, sans une lourde hypothèque, séduit de plus en plus d'adeptes d'une vie tournée vers la simplicité.

La maximisation d'espace est de mise pour habiter un mini-chalet. En effet, la surface habitable totalise généralement moins de 1000 pi2. Pour les plus minimalistes, il est même possible d'en trouver d'une superficie de 200 pi2! Par contre, les fabricants n'ont pas oublié leur côté pratique puisque ces habitations offrent un maximum d'espaces de rangement.


Source : Repère boréal


Autre argument valant son pesant d'or, les mini-chalets sont très peu énergivores. En optant pour des équipements bien pensés, comme des panneaux solaires, les factures fondent comme neige au soleil. Économique également en termes d'entretien, une telle habitation permet d'avoir une certaine liberté financière supplémentaire.

Il existe des mini-chalets pour tous les goûts et les architectes ne manquent pas d'imagination et d'audace : le plus difficile sera de faire un choix parmi une offre qui s'élargit constamment. À ce jour, plusieurs fournisseurs proposent un large choix de maisons clés en main (sur roues ou non), de l'aide à la construction, et de l'assistance dans les différentes étapes de votre transaction.

La sépaq offre un bon exemple de mini-chalets. Elle a récemment ajouté ce type d'hébergement à son offre. Ces habitations en pleine nature allient design, confort et écologie. On les trouve dans de nombreux parcs du Québec, entre autre, les Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, le Mont-Orford ou le Fjord-du-Saguenay.


Une habitation à surface réduite présentant des contraintes réglementaires

Bien que le mini-chalet offre nombreux avantages, il ne faut pas oublier d'évaluer ses inconvénients. Si certains peuvent voir les espaces restreints comme un défi intéressant, d'autres le considéreront comme insurmontable. Oubliez la récupération des vieux éléments de votre salon, meubles multifonctions et ergonomiques sont ici primordiaux. Pour vous limiter aux essentiels tout en ne lésinant pas sur la commodité, votre équipement de base devra se composer au minimum d'un petit frigo, d'un four, d'une plaque chauffante et d'un poêle à bois.

Bien qu'il soit économique, il faut également savoir que l'obtention d'un crédit pour financer votre nouveau cocon pourrait s'avérer difficile : les banques se montrent en général frileuses en raison du petit montant de l'opération bancaire. En outre, ce type de construction n'est pas un investissement au même titre qu'un logement traditionnel. Le marché des mini-chalets est récent et personne ne peut encore s'avancer sur la valeur d'un tel logement à la revente.

Une autre contrainte, cette fois-ci conséquente, pourrait freiner vos envies de devenir propriétaire : le mini-chalet n'est pas encore autorisé partout. Sa réglementation, encore floue, varie en fonction des municipalités. Avant de vous lancer dans de quelconques transactions, vérifiez la légalité de votre projet auprès des autorités concernées. Trouver le terrain de vos rêves qui accueillera votre logement, sur roues ou non, pourrait finalement se transformer en véritable casse-tête.

Bref, pour vous retrouver en phase totale avec la nature, le mini-chalet est une option de choix. Néanmoins, n'oubliez pas de bien évaluer vos besoins avant de vous embarquer dans cette grande aventure de petite taille!

Ces articles pourraient vous intéresser

Partagez !

Chalets à louer

Camp de Base

Chalet : Camp de Base

Mont Sainte-Anne, Région de Québec

Mont Sainte-Anne Région de Québec Canada
700 $
/ 7 nuits
230 $
/ 2 nuits
Chalet Movendo

Chalet : Chalet Movendo

Lac-Simon, Outaouais

Lac-Simon Outaouais Canada
3000 $
/ 7 nuits
1495 $
/ 2 nuits
Le Chalet Spa Lagon Bleu

Chalet : Le Chalet Spa Lagon Bleu

Val-David, Laurentides

Val-David Laurentides Canada
2498 $
/ 7 nuits
1498 $
/ 2 nuits
Plaisir Entre Amis-Fun With Friends

Chalet : Plaisir Entre Amis-Fun With Friends

Ste-Agathe-des-Monts, Laurentides

Ste-Agathe-des-Monts Laurentides Canada
649 $
/ 1 nuit
1136 $
/ 2 nuits